Les Ilets Kahouanne et Tête-à-l’Anglais

Décembre 2020

L’îlet Kahouanne (20 hectares) se caractérise par des paysages de falaises, mornes et plages. Il se compose d’une grande diversité de milieux bien conservés : une forêt sèche, une mangrove et une zone littorale rocheuse et sableuse, lieu de ponte de tortues.

L’îlet Tête-à-l’Anglais (1,5 hectare) est d’origine volcanique. Sa couverture végétale caractéristique des milieux secs est dominée par des cactacées endémiques des Antilles et rares en Guadeloupe : le cactus cierge (Pilosocerus royenii) et la raquette volante (Opuntia triacantha). L’îlot accueille également des oiseaux comme le noddi brun, la sterne bridée, la sterne fuligineuse et la sterne de Dougall.
Il sert de dortoir pour les fous bruns et les frégates magnifiques.

Plusieurs opérateurs touristiques offrent la possibilité de découvrir ce patrimoine naturel remarquable. Cette découverte peut se faire en kayak, VTT des mers, en bateau, ...

Source : Guide de découverte du Parc National de Guadeloupe, p.25