Une nature préservée en milieu tropical

Le Parc National de la Guadeloupe

Décembre 2020

Le Parc national de la Guadeloupe a été créé en 1989 afin de préserver des territoires d’exception représentatifs des milieux tropicaux insulaires à haute valeur patrimoniale.

Depuis les fonds marins des îlets de la Côte Sous-le-Vent ou du nord de la Basse-Terre jusqu’aux plus hauts sommets des montagnes de l’île, il assure la conservation d’écosystèmes à la fois riches et variés : récifs coralliens, herbiers sous-marins, mangroves, forêts marécageuses, forêts denses humides, savanes d’altitude...

Florilège des plus beaux paysages de la Guadeloupe, le Parc recèle des sites les plus prestigieux de l’île : les Deux Mamelles, les Chutes du Carbet et surtout le volcan de la Soufrière. Outre leurs particularismes, tous ces sites donnent accès à des sentiers ou « traces » qui permettent une immersion totale au cœur de la forêt dense.

Ce guide vous propose une découverte de ces sites remarquables du Parc national. Il vous aidera à mieux faire connaissance avec la principale caractéristique de la Guadeloupe : son exceptionnelle diversité.

Source : Guide de découverte du Parc National de Guadeloupe, p.3